Un RP basé sur Fire Emblem.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire de Morgussen.

Aller en bas 
AuteurMessage
Morgussen

avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Age : 32
Pays : En mission...
Date d'inscription : 12/04/2008

Feuille de personnage
Niveau:
10/20  (10/20)
Ecus: 620
Equipement:

MessageSujet: L'histoire de Morgussen.   Jeu 17 Avr - 11:45

Partie I: Son enfance.

Morgussen est naît dans une bourgade situé à une trentaine de kilomètres de la capitale de Serth, Trindra.
Son père faisant partie du corps diplomatique de Serth, Morgussen a grandi en voyageant aux quatres coins de Serth. Durant l'un de ces voyages, il rencontra Nelvea, une petite fille, qui devint son amie et plus tard, sa fiancée.
Son père pris sa retraite et ils s'installèrent dans un grand domaine proche de Trindra, cadeau de l'Empereur à son père pour les années de travail et de fidélité à l'Empire. Morgussen avait 6 ans.
Il grandit avec son frère et sa soeur dans cette maison, passant ses journées à chasser les cerfs avec son père. Dès son plus jeune âge, Morgussen a montré un attrait pour le maniement des armes et il arrivait, à 8 ans, à battre son frère son ainé de 5 ans.
Durant ces années au domaine, Morgussen a entretenu une correspondance avec Nelvea, et il lui rendait visite dès que l'occasion se présentait.
Toutes ces années furent les plus belles pour Morgussen, il était heureux, c'était un enfant ouvert et amical.
A l'âge de 10 ans, ses parents décidèrent que son instruction devait commencer, afin de faire de lui un personnage important de l'Empire.
Son père étant diplomate, son frère étant dans l'élève d'un conseiller de l'Empereur, tous pensait que Morgussen allait suivre cette voie. Que nenni! Bien qu'ayant des capacités intellectuelles developpées, Morgussen n'aimait pas les matières culturelles. Il préférait "manier l'épée et la lance que manier les mots et les livres".
C'est ainsi qu'à 10 ans, il intégra l'Ecole des Officiers Imperiaux de Trindra et qu'il entra dans l'armée imperiale.

Partie II: Sa formation et son adolescence.

Bien qu'ayant visité une grande partie de Serth, Morgussen était toujours impressionné par la grandeur de Trindra. Il aimait cette ville et l'impression de force, de noblesse qu'elle dégageait.
L'Ecole des Officiers Imperiaux (EOI) formait les futurs dirigeants militaires de l'armée. On y apprenait les arts martiaux (maniement des armes, combats au corps à corps...), la stratégie militaire, ainsi que l'organisation et l'entretien d'une armée.
Sur place, Morgussen se sentait comme un poisson dans l'eau et montra dès les premières semaines, des facultés incroyables pour un enfant de son âge. L'une des raisons était qu'il avait grandi dans un domaine forestier, et qu'en participant avec son père à la chasse aux cerfs, il avait developpé des aptitudes au combat, en pistage et en stratégie. Le fait de traquer un animal sur des kilomètres en essayant de prévoir ses mouvements avait fait de Morgussen un parfait connaisseur des déplacements de groupes.
Les instructeurs de Morgussen étaient heureux de voir un jeune garçon en sachant un minimum sur l'organisation militaire. Cependant, ces dons faisaient aussi des jaloux parmi les jeunes nobles, qui n'avaient pas forcément les même talents que Morgussen.
L'un d'eux, Alan, devint le plus grand rival de Morgussen jusqu'à la fin de leur instruction. Alan avait 3 ans de plus que Morgussen, mais ce dernier le battait dans presque tout les domaines. De plus, Alan venant d'une famille très aisé, il n'appréciait pas qu'un "Bouseux" (comme il l'appellait) puisse le battre.
Ces deux là se battèrent entre eux régulièrement, et furent souvent de corvée.
Durant les 9 ans d'instructions, Morgussen continua sa correspondance avec Nelvea, et leur amitié se transforma petit à petit en un amour.
Dès qu'il avait une permission assez longue, Morgussen faisait un saut chez lui, puis partait en voyage pour la rencontrer.
Les années passèrent et Morgussen réussi ses classes avec brio.
Un jour Blunt, l'un de ses commandants et instructeurs décéda des suites d'une attaque cérébrale. Morgussen fut bouleversé, car c'était l'un des militaires les plus appréciés mais aussi un ami. Néanmoins, il postula pour le remplacer.
Etant un élève apprécié, et reconnu, l'ensemble des dirigeants de l'EOI acceptèrent cette candidature et en référèrent à leur hiérarchie.
Morgussen passa tout les concours et les tests sans problèmes apparant et rêvait à devenir le plus jeune Commandant de section de Chevalier.
Cependant, beaucoup de nobles ne voyaient pas d'un bon oeil la nommination d'un jeune, non-noble, à ce poste. Ce fut ainsi que Morgussen se vit barrer la route pour, officiellement, "incompatibilité entre le poste de commandant et l'expèrience des champs de batailles".
Ebranlé par cette décision, Morgussen demanda sa mutation en fin de formation: Trindra la grande était devenu pour lui, Trindra la corrompue, car il savait pertinement que sa non-promotion venait des nobles et non de ses capacités.
L'un des points positifs de cette aventure fut qu'il gagna l'amitié d'un chevalier wyvern important: Alan.

Partie III: son service et sa descende aux enfers.

Après son instruction, Morgussen fut muter à la frontière séparant Serth de Rhenvan.
La première année se passa bien, mais il entendait, de plus en plus, des rumeurs faisant état que des villages étaient pillés sans que l'armée intervienne.
Plusieurs fois, il tenta d'obtenir des informations, mais il se heurta toujours au silence de ces superieurs.
Un jour, il apprit que son père et sa mère sont décédés dans l'incendie de leur manoir. Morgussen partit chez lui, et découvra l'horreur: la maison, dans laquelle il avait grandit, a completement était englouti par les flammes. Il ne retrouva jamais les corps de ces parents et il décida, avec ses frères et soeurs, de dresser une stèle dans le domaine et de laisser la maison tel quel.
Morgussen fut terriblement touché et demanda à ses superieur, une periode afin de se ressourcer. Cette permission fut accordée, et Morgussen se rendit près de Vared, là où vivait Nelvea.
Une fois sur place, il put reprendre gout à la vie, et envisager de se marier avec Nelvea. Il lui demanda sa main, et obtint la permission de la part des parents de son amour.
Cependant, la permission touchant fin, ils durent se résigner à reporter l'organisation du mariage.
De plus, il apprit sur place que des groupes armés faisaient de plus d'incursion dans les villages environnants.
Une fois de retour dans sa caserne, Morgussen demanda sa mutation afin d'être proche de Nelvea.
Six mois passèrent, et Morgussen n'obtint pas de mutation.
"On a besoin de nous près de Rhenvan. Ils peuvent nous attaquer", telle était m'excuse de ses superieurs.
En outre, Morgussen vit que les rumeurs étaient bien fondées, car il n'était plus rare de voir des colonnes de villageois fuyant les combats et les ravages des bandits.
Morgussen protesta souvent pour qu'on intervienne, mais aucun superieur ne donna suite à ses demandes.
Un jour d'hiver, après presque 2 ans de service, Morgussen fut contacé par son général.
Il apprit que le village de Nelvea a été la cible de bandits et que cette dernière, ainsi que les habitants, sont morts.
Morgussen encaissa le choc est s'effrondra en pleurs.
Comme la situation était tendus, il ne put aller enterrer celle qu'il aimait, et s'en prit violemment à ses superieurs.
Morgussen le discipliné, la fierté de l'armée se transforma peu à peu en une brute, incapable de discerner la réalité des ordres.
Lors de l'un des ses entrainements, il tua l'un de ses compagnons et blessa grièvement son supèrieur.
Il était bon pour la cour martiale...

Partie IV: la proposition de Serth.

Enchainé et prisonnier, Morgussen était de retour à Trindra, afin d'être jugé pour meurtre, insubordination et rebellion.
Il croupissait dans une prison, dans l'attente du verdict, quand un conseiller de l'Empereur vint le chercher, en lieu et place du bourreau.
Il fut conduit dans les appartements de l'Empereur, afin que ce dernier puisse le rencontrer.
Une fois l'entretien accordé, Morgussen avait le choix: mourir comme un criminel, ou bien réaliser un travail pour l'Empereur et Serth.
Morgussen choisit la deuxième option, et partit en mission.
Son but: retrouver un artefact ayant disparu il y a 1000 ans, afin de rendre à Serth sa grandeur d'antan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'histoire de Morgussen.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» [RP] Histoire d'un joyeux brigand
» L''histoire de la baguette Rhon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem : Mercenaries of Rhenvan :: Divers :: Rayon Biographie-
Sauter vers: